Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2015-05-01T06:49:24+02:00

Le 1er Mai c'est au taf !!!

Publié par Froufrous

Il y a quelques années, lors d'une visite à Sainte Marie aux Mines, j'avais longtemps évité de stopper au stand de "Labor of Love".. De guerre lasse, j'ai cédé et voici ce que j'ai mis dans ma valise du retour : un ouvrage non quilté d'à peu près 1.90 x 1.90 cm. L'assemblage des couleurs et les tissus utilisés (à priori entre 1930 et 1950) de chemises, de robes, etc... m'ont séduites et me séduisent encore.

Le 1er Mai c'est au taf !!!

Puis, avec le temps et l'ancienneté dans l'assemblage des pièces de tissus, je me suis un peu plus penchée sur le quilting. Surprise, dans son jus, il était impossible de terminer ce joli top !
Trop de plis pour l'ajustage des coutures, l'aiguille ne passera jamais dans tant d'épaisseur ! Déception, déception !

Le 1er Mai c'est au taf !!!
Le 1er Mai c'est au taf !!!
Le 1er Mai c'est au taf !!!

J'ai pensé à tout ce travail accumulé et aussi peu honoré si rien n'était fait. Alors, grande décision, défaire les quelques 400 blocs environ et refaire l'assemblage. Chose dite, chose faite, les blocs sont décousus (comme le fil était épais à cette époque !), les coutures mises du bon côté dans la mesure du possible, la ligne de conduite étant de respecter le travail fait par ces femmes. Dans quelles conditions, dans quel esprit, quelle était leur vie, voici toutes les questions que je me pose en assemblant les blocs... Au vu des coutures, était-ce une initiation au patchwork ? Etaient-elles plusieurs car la façon de coudre est différente d'un bloc à l'autre, l'harmonie des couleurs aussi, les uns étant composés de trois losanges jaunes et d'un mélange "au hasard" des trois autres losanges, les autres avec une recherche de couleurs laissant deviner une plus grande expérience du patchwork. La maman aurait-elle pris sa fille sous son aile pour lui apprendre ? D'où viennent ces tissus, quelle était leur destination première ? Je ne saurai jamais mais j'ose espérer que cette reprise leur aurait fait plaisir.

Prochaine étape : vous montrer l'assemblage des premiers 100 blocs !! Ouf, il en reste si peu : 300 environ !!

Bon premier Mai mes chères lectrices, un bouquet de petites clochettes odorantes et blanches pour vous. N'oubliez pas vos parapluie, ça peut être utile (si le vent se décide à se calmer ici, en Vendée pour quelques vacances mais pas sans fil ni aiguille).

Voir les commentaires

commentaires

Frédérique 17/05/2015 18:41

Oulala, quel courage ! Mais ça va être super beau à la fin !
Allez courage, comme tu dis, plus que 300 !!

Froufrous 27/05/2015 14:20

Au fur et à mesure qu'il grandit, je le trouve de plus en plus beau, je peux le dire c'est pas moi qu'il l'ai conçu.

Mara29 01/05/2015 13:01

Je n'aurais jamais eu le courage de le faire ! Bravo pour cette ambitieuse aventure !

Froufrous 27/05/2015 14:19

Qui a dit : dans la vie il ne faut jamais dire jamais ?! o-))

christiane 01/05/2015 12:04

Tu m'épates, refaire ce patch , je n'y aurais pas pensé et de toutes façons je n'aurais pas eu le courage de me lancer dans ce travail titanesque. Tant de morceaux à découdre et à ré-assembler, j'admire !!

celle qui rêve 01/05/2015 10:25

Comme tu es courageuse ! C'est vrai que ça vaut la peine, cet assemblage est charmant et si vintage ! Quand je me lancerai dans le patchwork (oui, oui, ça finira bien par arriver un jour), je t'enverrai mes apprentissages pour remise en forme. Parce que j'ai bien l'impression que mes coutures seront au moins aussi approximatives que celles que tu montres ;o)

Froufrous 27/05/2015 14:17

C'est quand tu veux, mais à tes risques et périls : j'adoooore défaire !!!
o-))))

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog